Exposition 2019

Nouvelle exposition

 

Dès le 19 mai 2019 

FLORILÈGE DE L'INTIME

Extraits de carnets 

 
À l’instar du peintre Delacroix et de son Journal, dont il était un lecteur assidu, Olsommer a écrit tout au long de son existence. Dans ses carnets intimes, matérialisés sous forme de cahiers manuscrits, l’artiste a livré le fruit de ses circonvolutions intérieures, de son quotidien et de ses réflexions sur l’art. Associée à son abondante production artistique, son activité de plume, développée sur des milliers de pages, témoigne de l’exceptionnelle fécondité de l’artiste. Elle révèle également l’inclination naturelle du peintre à se dire, par divers moyens.

 

Présentée à l’intérieur du musée et dans l’écrin qu’Olsommer décrivait comme "son jardin à la Jean-Jacques", l’exposition convie à une promenade dans l'intériorité de l'artiste. Ponctuant l'espace végétal du jardin, des îlots de lecture invitent le visiteur à se laisser porter avec lenteur sur ce chemin de rêverie, au gré du florilège des carnets de celui qui se qualifiait de "Solitaire Clos". Reflets d'une pensée originale, portés par une écriture singulière, ces morceaux choisis entrent en résonance avec les tableaux du peintre. Ils stimulent une double lecture qui transporte au cœur de l’œuvre et des profondeurs de l’artiste.

 

 

Au travers d'un accrochage renouvelé chaque année et présenté sur les trois étages d'exposition, le musée Olsommer vous invite à (re)découvrir, dans sa diversité et son extraordinaire richesse, les nombreuses facettes de l'univers de l'artiste Charles Clos Olsommer, entre symbolisme, Art nouveau et recherches personnelles. Après plus d'une décennie d'expositions focalisées annuellement sur l'un ou l'autre aspect de l'oeuvre de l'artiste, le propos de cet accrochage est d'offrir à l'oeil des visiteurs une palette des diverses voies explorées par le peintre tout au long de sa carrière.

Divisée en 6 axes thématiques, l'exposition aborde l'univers singulier du peintre de Veyras. Les autoportraits y côtoient l'intime et l'universel de la figure des proches. Les plantes Art nouveau dessinées à Munich et les paysages réels préfigurent ceux de l'imaginaire. Au fil des tableaux, le symbolisme, tout comme la sacralisation du profane, se transforment.

Issus des réserves du musée et de prêts de collectionneurs privés, près d'une centaine de tableaux, parfois inédits, ainsi que des esquisses, croquis et dessins d'études émaillent ce parcours. Une projection d'images d'archives complète la partie consacrée aux modèles. Au sein de l'espace muséal, une section-atelier composée des objets ayant appartenu à C.C. Olsommer a été créée. Elle est dévolue aux multiples techniques utilisées par le peintre ainsi qu'aux objets emblématiques qui ponctuent ses tableaux. Pour 2019, une attention particulière est portée sur les impressions obtenues à partir de clichés zinc typographiques que l'artiste a fait réaliser dès les années 20.

 

Publication

Composé d'un corpus d'extraits de carnets intimes de l'artiste et d'une préface sur les liens entre dessin/peinture et écriture chez Olsommer, le livre est en vente au musée ou sur commande.

Prix: CHF 25.- 

 

Katia Boz Balmer, Florilège de l'intime - Extraits de carnets C.C. Olsommer, 2019

 

Médiation

Visites commentées privées sur inscription

L'exposition est agrémentée d'un choix de visites commentées thématiques, proposées sur réservation, à partir de 8 personnes. Au musée ou dans le cadre enchanteur du jardin, chaque visite peut être suivie d'une dégustation de 3 spécialités de notre vignoble, proposée par L'Association des vignerons encaveurs de Veyras.


Cliquer sur la visite choisie et remplir le formulaire svp: 

1. L'Autoportrait: de la représentation de soi comme double des carnets intimes.

2. La Nature: des dessins d'étude de Munich à la découverte de la nature du Valais.

3. Veska, épouse et muse: l'influence d'une femme plurielle dans l'oeuvre du peintre.

4. Les Visages et les corps: des proches comme modèles pour dire son univers intérieur.

5. Le Sacré: la figure humaine sacralisée. 

6. Le Symbolisme: transfigurer le réel pour dire l'invisible.

 

         

 

FR |  DE |  EN
Musée C. C. Olsommer | Rue C. C. Olsommer | CP 14 | CH-3968 Veyras | | Plan du site